AUTOMNE A HIGHTWON

Le soleil rasant d'automne

Etire et allonge les ombres

Couchées sur le sol

 

Les réverbères blancs d' Hightown

Ecrasent et aplatissent mon ombre

Qui frôle les murs         

 

Je reste seul alone

Sous l'embrun trempé

Alone allongé par le soleil d'automne

 

La lune froide d'automne

Sculpte et blanchit les ombres

Couchées sur le sol

 

Les sirènes bleues d'Hightown

Lardassent toujours nos ombres

Qui couvrent les murs

 

Même les murs s'étonnent

De nos danses sacrées

A la lune troublante d'automne

 

Le soleil humide d'automne

Détrempe de brouillard mon ombre

Couchée sur le sol

 

Les phares jaunes et blancs d'Hightown

Chantent et scandent encore ton ombre

En ville sur les murs

 

Même les feuilles d'automne

Ont fini par t'oublier

Sous le soleil blanc d'Hightown