Souviens-toi

De ces amants là

De ces amants là-bas

Des amants dans la nuit

Souviens-toi. Souviens-toi

Du parfum dans la pluie

Du chant de la nuit

La chanson des lilas

Souviens-toi

Psylvia

N'oublie pas

De couper les lilas

N'oublie pas

Psylvia n'oublie pas

De couper les lilas

Pour moi

 

Ici quand j'ai froid

Je chante pour toi

Je lance ma voix

Je la pousse à bout

Quand j'ai froid. J'ai froid

Je pense à vous

Psylvia, Maria partout

Je n'ai que ces mots-là

Ici quand j'ai froid

Je pousse ma voix

Psylvia, Maria

Je n'ai que ces mots-là

Psylvia, Maria

Vous êtes loin de moi

Pourquoi

 

Psylvia, maria

N’oubliez pas

De couper les lilas

N’oubliez pas

Psylvia, Maria

De couper les lilas

Pour moi

 

 

Promets-moi

Que tu seras là

Quand je reviendrai las de là-bas

Elimé fatigué vidé

Promets-moi. Promets-moi

Que la porte ne sera pas fermée

Même limé fatigué évidé

Rentrant de ces combats

Promets-moi

Attends-moi

Pense à moi

Je pense à toi

Pense à moi

Je ne vis que pour cela

C'est ma chanson des lilas

Pour toi

 

Attends-moi

Hier je serai là

Oui, je reviens de là-bas

Mais toi m'attendras-tu ?

Attends-moi. Attends-moi

J'ai les amants désamis revus

Les amants démis revenus

Les amants d'autres fois

Attends-moi

Je te vois déjà

Couper les lilas

Je nous vois déjà

Couper les lilas

Pour Maria

 

 

Psylvia, Maria

Je n'ai que ces mots-là

Chanson des lilas

Psylvia Maria

Psylvia Maria

Je n'ai que ces mots-là

Là-bas