LOUIS CAREC

Je m'appelle CAREC

Je suis un enfant des flots

Je suis fait de sel et d'eau

J'ai la tête comme un roc

Ma barbe est taillée

Par le vent et la marée

 

Je me méfie

De la douceur de la mer

Je me méfie

Des chants qu'elle invente

Pour que dans ma tête

Souffle la tourmente

Et jamais ne s'arrête

Je me méfie

De la douceur de ses vers

Je m'en méfie

Comme de la tempête

Qui a envahi mon frère

Qui a causé sa perte

Je me méfie de toi

 

Je m'appelle CAREC - Louis CAREC -

Je suis un enfant des flots

Je suis fait de sel et d'eau

J'ai la tête comme un roc

Ma barbe est taillée

Par le vent et la marée

 

Je te connais

Quand tu roules ta houle

Je te connais

Avec tes charmes enchantés

Tes sirènes chanteresses

Que je veux ignorer

Et fuir comme la peste

Je te connais

Quand tu te creuses, tu roucoules

Je connais

Même tes pièges abjects

Et tes magouilles

Je chante, je te déteste

Je connais tout de toi

 

 

Je m'appelle Louis CAREC

Je suis l'empereur des flots

Sceptre de sel et d'eau

Armée de clinfocs

Tu peux lancer tes risées

Tes lames, tes raz de marée

 

Je n'ai pas peur

Je te préviens

Je n'ai pas peur

Tu ne pourras pas défendre

La proue de mon bateau

De lacérer ton ventre

Et de violer tes eaux

Je n'ai pas peur

M'entends-tu bien?

Je n'ai plus peur

De la profondeur de tes flots

Ni de tes orages soudains

Qui peuvent me rompre les os

Je n'ai plus peur de toi

 

Je m'appelle Louis CAREC

Souviens toi de mon frère Jeannot

Spectre de sel et d'eau

Tu en as fait un phoque

tu l'as brisé, violé

J'ai retrouvé son corps dévasté

 

Je m'appelle CAREC

Et je te maudis

Tu m'entends ?

Je te maudis !